Abstract de la publi numéro 8094

Cet article propose un modèle aléatoire des mesures d'extinction laser. Ce modèle permet d'exprimer de nouvelles grandeurs mesurables en fonction des paramètres d'intérêt : vitesse,concentration et dimensions de particules immergées dans un fluide en mouvement. Le modèle proposé utilise la théorie des files d'attente éventuellement non stationnaires. Ce modèle, original dans domaine d'application, permettra d'étudier des systèmes complexes tels que les moteurs diesel dans un contexte cyclostationnaire. Les expressions fournies permettent d'établir de nouveaux modes opératoires pour déterminer les paramètres physiques du système, dans le cas cyclostationnaire.