Abstract de la publi numéro 6340

Nous nous intéressons à l’autocalibrage d’une caméra, à partir de plusieurs images d’une scène plane. Par autocalibrage, nous faisons référence au problème de l’estimation simultanée des paramètres intrinsèques de la caméra et de la structure euclidienne d’un plan 3D, tel que Triggs l’a formulé en 1998 [15]. Une solution est généralement obtenue en résolvant un système d’équations non linéaires grâce à des méthodes d’optimisation locale. L’initialisation des paramètres à estimer et, en particulier, de la distance focale, a un impact important sur la solution. En rappelant le fait que ces cinq paramètres sont interdépendants, nous proposons une formulation différente, avec seulement trois degrés de liberté, correspondant à trois inconnues. Vu le nombre restreint de paramètres à estimer, nous nous intéressons à l’optimisation globale afin d’obtenir une solution garantie, avec un temps de calcul raisonnable. Le calcul par intervalles fournit un cadre numérique efficace, qui se révèle être très performant, en termes de précision de l’estimation et de temps de calcul.