Abstract de la publi numéro 4117

Cet article s'intéresse à la recherche de la forme optimale de la prise d'échantillons en présence d'un phénomène de gigue, c'est-à-dire d'erreurs sur les instants d'échantillonnage. La fonction d'échantillonnage est recherchée de façon à ce qu'elle minimise la puissance d'erreur de reconstruction du processus à temps continu à partir de la connaissance du processus échantillonné perturbé par la gigue. Sous certaines hypothèses (processus à temps continu respectant la condition d'échantillonnage, gigue modélisée par une suite de variables aléatoires indépendantes et de même loi), on peut ainsi construire la forme d'échantillonnage optimale adaptée à la gigue.