Abstract de la publi numéro 16693

Les systèmes NoSQL (Not Only SQL) se développent notamment grâce à leur capacité à gérer facilement de grands volumes de données, et leur flexibilité en terme de type de données. Dans cet article, nous étudions l'implantation d'un entrepôt de données multidimensionnelles avec un système NoSQL orienté documents. Nous proposons des règles de transformation qui permettent de passer d'un modèle conceptuel multidimensionnel vers un modèle logique NoSQL orienté documents. Nous proposons trois types de transformation pour implanter les entrepôts de données multidimensionnelles. Nous expérimentons ces trois approches avec le système MongoDB, et étudions le chargement des données, les processus de transformation d'un type d'implantation à un autre ainsi que le pré-calcul d'agrégats inhérents aux entrepôts de données multidimensionnelles.