Bibtex de la publication

@InProceedings{ Du2016.10,
author = {Durix, Bastien and Morin, Géraldine and Chambon, Sylvie and Roudet, Céline and Garnier, Lionel and Cots, Olivier},
title = "{Reconstruction basée squelette d’un objet 3D à partir de points de vue multiples (regular paper)}",
booktitle = "{Journées du Groupe de Travail en Modélisation Géométrique (GTMG), Dijon, 23/03/2016-24/03/2016}",
year = {2016},
month = {mars},
publisher = {Groupe de Travail en Modélisation Géométrique},
pages = {(en ligne)},
language = {francais},
URL = {http://www.irit.fr/publis/VORTEX/Durix_GTMG_2016.pdf - http://oatao.univ-toulouse.fr/17089/},
keywords = {Modélisation géométrique, squelette, recons- truction, topologie},
note = {},
abstract = {L'avantage d'une reconstruction 3D basée squelette est de générer complètement un objet 3D à partir d'un ensemble de vues calibrées. Nous reconstruisons dans cet article des objets 3D dont le squelette est curviligne, à partir d'un nombre arbitraire de vues calibrées desquelles nous extrayons un squelette perspectif. Avoir plusieurs vues est nécessaire pour une reconstruction correcte, mais la projection d'un squelette peut modifier sa topologie. La contribution principale est d'estimer un squelette curviligne 3D, à partir de multiples images : sa topologie est choisie comme étant la plus proche des squelettes sur l'ensemble des images, ce qui signifie que le nombre de changements topologiques du squelette curviligne 3D aux images est minimisé. De cette façon, le nombre de branches appariées est maximal. Ensuite, nous introduisons une méthode de mise en correspondance pour la triangulation des branches 3D associées. Enfin, nous évaluons le conditionnement induit par les points de vue choisis, ce qui permet d'estimer une nouvelle vue à ajouter pour améliorer la reconstruction du squelette 3D de façon significative.}
}